APOCALYPSE selon Jean

La Bible et l'eschatologie chrétienne

Apocalypse et eschatologie

Apocalypse 6 : Quand Il ouvrit ...

Nouvelle traduction de la Bible

Chapitre six de l'Apocalypse

1. Alors je vis l'Agneau ouvrir un des sept sceaux et j'entendis l'un des quatre animaux qui disait d'une voix de tonnerre : Viens !

2. Puis je vis surgir un cheval blanc. Celui qui le montait avait un arc. Une couronne lui fut donnée. Il partit en vainqueur et pour vaincre.

3. Quand Il ouvrit le deuxième sceau, j'entendis le second animal qui disait : Viens !

4. Un autre cheval sortit : rouge feu. Il fut donné à celui qui le montait de ravir la paix sur terre afin que tous s'entretuent et il reçut une grande épée.

5. Quand Il ouvrit le troisième sceau, j'entendis le troisième animal qui disait : Viens ! Alors je vis venir un cheval noir, et celui qui le montait tenait une balance dans sa main.

6. Et j'entendis comme une voix au milieu des quatre animaux qui disait : Une mesure de blé pour un denier, et trois mesures d'orge pour un denier. Mais ne cause aucun dommage à l'huile et au vin.

7. Quand Il ouvrit le quatrième sceau, j'entendis le quatrième animal qui disait : Viens !

8. Alors je vis venir un cheval verdâtre, et celui qui le montait se nommait "la mort". L'Hadès suivait derrière. Il leur fut donné le pouvoir, sur le quart de la terre, de tuer par l'épée, la famine, la mort et les fauves de la terre.

9. Quand Il ouvrit le cinquième sceau, je vis sous l'autel les âmes de ceux qui avaient été immolés à cause de la parole de Dieu et à cause du témoignage qu'ils avaient livré.

10. Ils criaient à très haute voix : Jusques à quand, Maître saint et véritable, tarderas-Tu à juger et à venger notre sang sur les habitants de la terre ?

11. Alors il leur fut donné à chacun une robe blanche, et il leur fut dit de se tenir au repos encore un peu de temps, jusqu'à ce qu'ils soient au complet avec leurs compagnons d'œuvres et leurs frères qui doivent être tués comme eux.

12. Et quand Il ouvrit le sixième sceau, j'assistai à un puissant séisme. Le soleil devint noir comme un sac de crin et la lune entière se teinta de sang.

13. Les étoiles du ciel tombèrent sur la terre, comme les fruits verts qui tombent d'un figuier secoué par grand vent.

14. Et le ciel se retira comme un livre qui s'enroule. Toutes les montagnes et les îles furent déplacées de leur assise.

15. Les rois de la terre et les grands, les chefs militaires, les riches, les puissants, tout esclave comme homme libre, se cachèrent dans les cavernes et les rochers des montagnes.

16. Et ils disaient aux montagnes et aux rochers : Tombez sur nous et cachez-nous du regard de Celui qui est assis sur le trône et de la colère de l'Agneau.

17. Car il est venu le grand jour de leur colère, et qui pourrait subsister ?

« Quand Il ouvrit ... »

Au chapitre six, nous entrons dans l'espace numérique ... quatre cavaliers, six sceaux, et par six fois cette formule qui se répète : « Quand Il ouvrit ... »

Au gré de ces éléments et de nos études, le Seigneur nous a montré sept versets pour étayer les commentaires ...

Avec le premier sceau et le "cheval blanc", celui qui le chevauche, Jésus, symbole de pureté, contraste avec le verset reçu qui, au contraire, symbolise l'impureté.

Car les qualificatifs suivants sont venus s'afficher ...

« débauché, cupide, idolâtre, grossier, ivrogne, ou voleur » (1 Corinthiens 5.11).

Le second sceau révèle un cheval "rouge feu" qui évoque la guerre (verset 4).

Cette guerre, le Seigneur la mène depuis longtemps contre ceux qui n'ont pas suivi Ses voies comme l'indique ce verset :

« Ils ont agi perfidement envers l’Éternel, car ils ont engendré des fils étrangers ; maintenant, la nouvelle lune les dévorera avec leurs biens. » (Osée 5.7)

Le Livre de l'Apocalypse nous annonce donc un jugement imminent !

L'ouverture du troisième sceau libère "un cheval noir" qui représente la famine avec son cortège de misère. Dans un monde où règnent les injustices sociales, la famine frappe les plus démunis.

Le verset qui nous a été donné à ce sujet annonce le retour du Christ, Jésus le Juste, qui mettra un terme aux inégalités ...

« A lui soit la gloire dans l’Eglise et en Jésus Christ, pour toutes les générations aux siècles des siècles. Amen ! » (Ephésiens 3.21 )

Lorsque nous sommes passés à l'étude du verset 8 et du "cheval verdâtre", le quatrième sceau évoque la mort. La mort est entrée dans le monde dès l'aube de l'humanité ... mais le Seigneur Jésus, par Son sacrifice à la croix, a vaincu la mort.

C'est ce qui nous est rappelé avec ce verset que l'Esprit nous livre :

« Tu as tout mis sous ses pieds ! Car en fait, en Lui soumettant toutes choses, Il n'a rien laissé qui ne Lui soit soumis. » (Hébreux 2.8)

Avec le verset 9, l'ouverture du "cinquième sceau" met un terme au déferlement des cavaliers. Nous passons dans l'univers céleste pour entendre le cri des martyrs de la foi.

Il leur est demandé « de se tenir au repos encore un peu de temps » (verset 11) mais, en parallèle, le Seigneur nous montre cette promesse :

« Je les sifflerai et je les rassemblerai, car je les ai rachetés ; et ils se multiplieront comme ils s'étaient multipliés. » (Zacharie 10.8)

Une parole qui prélude à la résurrection et au rassemblement de tous ceux qui ont été rachetés par le sang de Jésus.

Avec l'ouverture du "sixième sceau", ce sont de multiples calamités qui sont annoncées (versets 12 à 14). Mais il s'agit d'un préambule car quels que soient ces évènements, le Seigneur nous rappelle que tout se produira par surprise ...

« Je monterai contre un pays ouvert, je fondrai sur des hommes tranquilles, en sécurité dans leurs demeures, tous dans des habitations sans murailles, et n'ayant ni verrous ni portes ... » (Ézéchiel 38.11)

La dernière étude intitulée "Avoir peur de Dieu" s'est attachée à expliquer le comportement insensé de bon nombre d'humains face aux calamités (versets 15 et 16).

Un comportement qui trouve sa source dans l'incompréhension faute de connaître le Seigneur et Sa parole.

Pourtant, de tout temps, la parole prophétique nous fut offerte pour dépasser l'ignorance ...

« J'ai trouvé parmi les exilés de Juda un homme qui fera connaître l'explication au roi. » (Daniel 2.25)

... Retour à l'accueil ... APOCALYPSE 6 ... Apocalypse 7 ...

Visiteurs du site