APOCALYPSE selon Jean

La Bible et l'eschatologie chrétienne

Apocalypse et eschatologie

La gloire de Dieu

Livre de l'Apocalypse (4.3 ~ Traduit du grec) :

« Celui qui était assis avait l’aspect d’une pierre de jaspe

et de sardoine, et le trône, aux reflets d'émeraude,

était auréolé d’un arc-en-ciel. »

La gloire de Dieu

Comment représenter, ou se représenter, la gloire de Dieu ?

Par un « Arc-en-ciel » ?

Car le terme grec "iris", qui peut se traduire par "arc-en-ciel", désigne aussi la "gloire" ou encore une "auréole".

Dans l'Ancien Testament, le prophète Ézéchiel (1.26) nous décrit comme suit sa vision de la gloire de Dieu :

« Au-dessus du ciel qui était sur leurs têtes, il y avait quelque chose de semblable à une pierre de saphir, en forme de trône ; et sur cette forme de trône apparaissait comme une figure d'homme placé dessus en haut. »

Une vision à la fois proche et différente de celle de Jean ... mais quelle serait la nôtre ?

Ézéchiel a vu un trône semblable à du saphir ... qui est en principe une pierre précieuse de couleur bleue (en grec ancien : "sappheiros").

Sur le trône ... « comme une figure d'homme ».

Jean nous décrit cette figure d'homme comme « une pierre de jaspe et de sardoine, et le trône, aux reflets d'émeraude ... »

Le jaspe est généralement rouge, la sardoine rouge-brun translucide et l'émeraude est verte.

Et au-dessus, une auréole, un arc-en-ciel, c'est-à-dire toutes les couleurs de la Création réunies au sein de la lumière céleste.

La gloire de Dieu illumine le trône et Celui qui est assis dessus.

« Tel l'aspect de l'arc qui est dans la nue en un jour de pluie, ainsi était l'aspect de cette lumière éclatante, qui l'entourait : c'était une image de la gloire de l'Eternel.

A cette vue, je tombai sur ma face, et j'entendis la voix de quelqu'un qui parlait. » (Ézéchiel 1.28)

Ézéchiel ne voit pas l'Eternel ... mais une image, une représentation de Sa gloire.

« Personne n’a jamais vu Dieu. Le Fils unique, qui est Dieu dans le sein du Père, est Celui qui L’a dévoilé. » (Evangile selon Jean 1.18)

Ézéchiel a vu « comme une figure d'homme » sur le trône.

Jean voit quelqu'un assis, dont la description ressemble à une statue de pierre ... mais le personnage est vivant.

C'est Lui, Jésus ...

« Alors, approchez-vous de Lui, pierre vivante, rejetée par les hommes, mais choisie et précieuse devant Dieu. » (1 Pierre 2.4)

Jésus, rejeté par les hommes, sacrifié à la croix pour assumer nos péchés est un don de Dieu.

Il nous est offert comme une pierre précieuse.

Au travers d'un verset de l'Ancien Testament (Jérémie 41.16), le Seigneur nous a montré un simple prénom : « Nethania ».

Un prénom qui signifie : « Don de l'Eternel » ...

Retour en page d'accueil

Livre de l'Apocalypse

Traduit du grec : versets 4.1 à 4.11

1. Après cela je vis une porte qui était ouverte dans le ciel. La première voix, que j’avais entendue me parler comme un son de trompette, dit : Monte ici, et je te montrerai ce qui doit arriver ensuite.

2. Aussitôt, je fus en Esprit. Et voici, un trône était là, dans le ciel, et sur ce trône quelqu’un était assis.

3. Celui qui était assis avait l’aspect d’une pierre de jaspe et de sardoine, et le trône, aux reflets d'émeraude, était auréolé d’un arc-en-ciel.

4. Autour du trône, vingt-quatre trônes, et sur ces trônes vingt-quatre vieillards assis, revêtus de blanc, avec des couronnes d’or sur leurs têtes.

5. Du trône sortent des éclairs, des voix et des tonnerres. Devant le trône brûlent sept lampes ardentes, ce sont les sept Esprits de Dieu.

6. Devant le trône, c'est comme une mer de verre, semblable à du cristal. Au milieu du trône et autour du trône, il y a quatre animaux couverts d’yeux devant et derrière.

7. Le premier animal ressemble à un lion, le deuxième ressemble à un jeune taureau, le troisième animal a comme une face humaine, et le quatrième animal ressemble à un aigle en vol.

8. Les quatre animaux, chacun d'entre eux ayant six ailes, sont couverts d’yeux tout autour et au dedans. Ils n'ont aucun repos, ils disent jour et nuit : « Saint, saint, saint, le Seigneur, le Dieu Tout-Puissant », Celui qui était, qui est, et qui vient !

9. Et chaque fois que les animaux rendront gloire, honneur et action de grâces à Celui qui est assis sur le trône, au Vivant pour les siècles des siècles,

10. les vingt-quatre vieillards s'inclineront devant Celui qui est assis sur le trône. Ils se prosterneront devant le Vivant pour les siècles des siècles, et ils jetteront leurs couronnes devant le trône en disant :

11. Tu es digne, notre Seigneur et notre Dieu, de recevoir la gloire, l’honneur et la puissance, parce que Tu as créé toutes choses. C’est par Ta volonté qu’elles existent et qu’elles furent créées.

Les vingt-quatre vieillards

Visiteurs du site