APOCALYPSE selon Jean

La Bible et l'eschatologie chrétienne

Apocalypse et eschatologie

Je me tiens à la porte

Livre de l'Apocalypse (3.20 ~ Traduit du grec) :

« Voici, Je me tiens à la porte et Je frappe.

Si quelqu'un entend Ma voix et ouvre,

J'entrerai chez lui et Je souperai avec lui,

et lui avec Moi. »

Je me tiens à la porte

Dans la parabole du repas de noces, Jésus parle d'un roi qui organisa un festin pour Son fils.

« Il envoya ses serviteurs appeler ceux qui étaient invités aux noces. Mais ils ne voulaient pas y aller. » (Evangile selon Matthieu 22.3)

Alors le roi, c'est-à-dire le Seigneur, va se tourner vers le reste du monde.

« Les serviteurs sortirent dans les chemins, rassemblèrent tous ceux qu’ils trouvèrent, mauvais comme bons, et la salle de noce fut pleine de convives. »

(Evangile selon Matthieu 22.10)

Au terme de cette parabole, Jésus va conclure en disant :

« En effet, beaucoup sont appelés, mais peu sont élus. » (Matthieu 22.14)

Que ce soit Jésus, les anges du Seigneur, ou tout autre messager porteur de la Parole de Dieu, nombreux sont ceux qui se sont tenus devant des portes où ils ont frappé.

Certains ont fait la sourde oreille en entendant les serviteurs de Dieu, d'autres les ont rejetés, d'autres les ont accueilli.

Ont-ils compris que celui ou celle qu'ils recevaient ainsi pouvait être envoyé par le Seigneur ?

Après avoir écouté, ils ont pu accepter ou non les enseignements qu'ils recevaient.

Et s'ils les ont acceptés dans un premier temps, ils ont pu ensuite les oublier et renoncer à s'engager aux côtés du Christ.

« En effet, beaucoup sont appelés, mais peu sont élus. »

Et pourtant, s'ils savaient ce qu'ils ont manqué !

Car ce repas auquel nous sommes conviés, si nous acceptons le Seigneur dans notre vie, n'est autre que la Cène, puisque ce terme est issu du latin "cena" qui signifie : "repas du soir, souper".

« J'entrerai chez lui et Je souperai avec lui ... »

Mais pour cela, encore faut-il garder précieusement en nous les enseignements de Jésus ...

« Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole, et mon Père l’aimera. Nous viendrons à Lui et nous ferons notre demeure chez Lui. » (Evangile selon Jean 14.23)

Et ensuite ? Que va-t-il se passer ?

« Vous mangerez et boirez à ma table dans mon Royaume, et vous siégerez sur des trônes pour juger les douze tribus d'Israël. » (Evangile selon Luc 22.30)

Cette parole était destinée aux apôtres qui étaient assis autour de la table du dernier repas, la Cène, que Jésus a pris avant Son sacrifice.

En ce qui concerne ceux qui auront gardé la Parole de Jésus, ils seront invités au repas de noces où Jésus, l'Agneau de Dieu, retrouvera son épouse, l'Eglise ...

« Réjouissons-nous et soyons dans l’allégresse, rendons-Lui gloire, car voici la noce de l’Agneau, et Son épouse s’est préparée. » (Apocalypse 19.7)

Ensuite s'accomplira ce qui est annoncé au verset 21 de ce chapitre 3, en conclusion des lettres aux 7 Eglises :

« Le vainqueur, Je lui accorderai de s'asseoir avec Moi sur Mon trône, comme Moi aussi, après la victoire, Je me suis assis avec Mon Père sur Son trône. »

Car le Seigneur nous dit :

« Dorénavant vous verrez le Fils de l'homme assis à la droite de la Puissance, et venant sur les nuées du ciel. » (Evangile selon Matthieu 26.64)

Retour en page d'accueil

Livre de l'Apocalypse

Traduit du grec : versets 3.1 à 3.22

1. Ecris à l’ange de l’Eglise de Sardes : Ainsi parle Celui qui a les sept esprits de Dieu et les sept étoiles : Je connais tes œuvres, tu as la renommée d'être vivante, mais tu es morte.

2. Méfie-toi et affermis le reste qui est sur le point de mourir ! Car Je n'ai pas trouvé chez toi d'œuvres qui soient accomplies aux yeux de Mon Dieu.

3. Souviens-toi donc de ce que tu as reçu et entendu. Garde-le et repens-toi ! Si tu n'y veilles pas, Je viendrai comme un voleur sans que tu saches à quelle heure ce sera.

4. Peu des tiens, à Sardes, n'ont pas souillé leurs vêtements. Et eux marcheront avec Moi en blanc, car ils en sont dignes.

5. Le vainqueur portera ainsi des vêtements blancs. Il ne risque pas que J'efface son nom du Livre de vie, et Je répondrai en son nom devant Mon Père et devant Ses anges.

6. Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Eglises.

7. Ecris à l’ange de l’Eglise de Philadelphie : Ainsi parle le Saint, le Véritable, Celui qui a la clé de David, qui ouvre et personne ne fermera, qui ferme et personne n'ouvrira.

8. Je connais tes œuvres. Voici, j'ai mis devant toi une porte ouverte que personne ne peut fermer. Bien que tu aies peu de force, tu as gardé Ma parole et tu n'as pas renié Mon Nom.

9. Aussi Je te donne ceux de la synagogue de Satan, ceux qui se prétendent Juifs mais ne le sont pas, car ils mentent. Voici, Je les ferai venir pour se prosterner devant tes pieds afin qu'ils sachent que Je t'ai aimé.

10. Parce que tu as gardé constamment Ma parole, Moi aussi Je te garderai de l'heure de l'épreuve, celle qui doit se produire sur l'humanité entière, pour mettre à l'épreuve les habitants de la terre.

11. Je viens bientôt. Tiens fermement ce que tu as, afin que personne ne te prenne ta couronne.

12. Le vainqueur, J'en ferai une colonne dans le temple de Mon Dieu. Il ne risquera pas d'en sortir. Et J'inscrirai sur lui le nom de Mon Dieu et le nom de la cité de Mon Dieu, la nouvelle Jérusalem qui descend du ciel d'auprès de Mon Dieu, ainsi que Mon nouveau Nom.

13. Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Eglises.

14. Ecris à l’ange de l’Eglise de Laodicée : Ainsi parle l'Amen, le Témoin, le Fidèle, le Véritable, le Principe de la création de Dieu.

15. Je connais tes œuvres. Tu n'es ni froid, ni bouillant. Plût au ciel que tu sois froid ou bien bouillant !

16. Ainsi, puisque tu es tiède, que tu es ni bouillant, ni froid, Je vais te vomir de Ma bouche.

17. Parce que tu dis : "Je suis riche, je me suis enrichi et n'ai besoin de rien", ainsi tu ignores que tu es pitoyable, misérable, pauvre, aveugle et nu.

18. Je te conseille d'acheter chez Moi de l'or purifié par le feu afin de t'enrichir, et des vêtements blancs pour te couvrir, afin de cacher la honte de ta nudité, et du collyre pour oindre tes yeux afin que tu voies.

19. Moi, tous ceux que J'aime, Je les reprends et les corrige. Fais donc preuve de zèle et repens-toi !

20. Voici, Je me tiens à la porte et Je frappe. Si quelqu'un entend Ma voix et ouvre, J'entrerai chez lui et Je souperai avec lui, et lui avec Moi.

21. Le vainqueur, Je lui accorderai de s'asseoir avec Moi sur Mon trône, comme Moi aussi, après la victoire, Je me suis assis avec Mon Père sur Son trône.

22. Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Eglises.

Chapitre quatre

Visiteurs du site