APOCALYPSE et ESCHATOLOGIE


Un arbre de vie

Livre de l'Apocalypse (22.2 ~ Traduit du grec) :

« Au milieu de la place de la cité, et de chaque côté du fleuve,

un arbre de vie fructifie douze fois par an,

chaque mois il donne son fruit

et son feuillage sert à la guérison des nations. »

Arbre de vie

En lisant et en approfondissant les vingt-et-un premiers chapitres du Livre de l'Apocalypse, « vous vous êtes approchés de la montagne de Sion et de la cité du Dieu vivant, la Jérusalem céleste, avec des myriades d'anges réunis dans la fête. » (Hébreux 12.22)

Ce que nous appelons "fête" dans ce verset est traduit dans d'autres versions par "rassemblement universel" ou "assemblée universelle".

Cette Assemblée, du grec "ekklesia", c'est l'Eglise immortelle qui se retrouvera au pied de l'Arbre de vie aux côtés des saints anges, créatures tout aussi immortelles.

L'Arbre de vie central, situé « au milieu de la place de la cité » sera-t-il un arbre tel que nous le concevons ... où une émanation du Dieu vivant ?

« Il essuiera toute larme de leurs yeux, la mort ne sera plus. Il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni souffrance, car ce qui existait avant a disparu. » (Apocalypse 21.4)

Quelles pourraient être ces larmes qui appellent la guérison des nations ?

Nous avons vu en étudiant Apocalypse 21.27 (Le Livre de l'Agneau) que ceux qui ne seraient pas inscrits dans ce Livre proviendraient de la seconde résurrection et non de la première résurrection réservée aux croyants.

Il y aura donc un vaste travail de guérison à accomplir pour les nations, ces femmes et ces hommes qui entrent dans la vie éternelle ... sans y avoir cru !

« Au milieu de la place de la cité, et de chaque côté du fleuve ... » pousseront des arbres de vie alimentés par la source de vie éternelle qui s'écoulera « du trône de Dieu et de l'Agneau » (verset 1)

L'approche du trône, au milieu de la cité, sera réservée à ceux qui sont inscrits dans le Livre de vie l'Agneau (Apocalypse 21.27).

Mais les nations pourront s'alimenter auprès des arbres qui pousseront de chaque côté du fleuve de vie.

« Au bord du torrent, sur les deux rives, pousseront toutes espèces d’arbres fruitiers ; leur feuillage ne se flétrira pas et leurs fruits ne s’épuiseront pas ; ils donneront chaque mois une nouvelle récolte, parce que l’eau du torrent sort du sanctuaire. Leurs fruits serviront de nourriture et leur feuillage de remède. » (Ezéchiel 47.12)

Cette vision paradisiaque nous ramène au premier temps de la Création.

Ce "retour aux sources" était annoncé en Apocalypse 2.7 en ces termes :

« Au vainqueur, Je donnerai à manger de l’arbre de vie qui est dans le paradis de Dieu. ».

Les "vainqueurs" vivront ainsi dans un jardin semblable à celui qui fut conçu à l'origine pour y séjourner éternellement ...

« L'Eternel Dieu planta un jardin en Eden, à l'est, et Il y plaça l'humain qu'Il avait formé. » (Genèse 2.8)

Ce qui était au commencement se renouvelle à la fin.

Quoi de plus logique de la part de Celui qui nous dit :

« Je suis l’alpha et l’oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin. » (verset 13)

Retour en page d'accueil

Livre de l'Apocalypse

Traduit du grec : versets 22.1 à 22.21

1. Il me montra le fleuve d'eau de la vie, clair comme du cristal, qui sort du trône de Dieu et de l'Agneau.

2. Au milieu de la place de la cité, et de chaque côté du fleuve, un arbre de vie fructifie douze fois par an, chaque mois il donne son fruit et son feuillage sert à la guérison des nations.

3. Il n'y aura plus de malédiction. Le trône de Dieu et de l'Agneau sera dans la cité et Ses esclaves Lui rendront un culte.

4. Et ils verront Son visage et Son nom sur leurs fronts.

5. Il n'y aura plus de nuit et personne n'aura besoin de la lumière du chandelier ni de celle du soleil parce que le Seigneur Dieu rayonnera sur eux et ils règneront aux siècles des siècles.

6. Puis il me dit : Ces paroles sont dignes de foi et véridiques. Le Seigneur, le Dieu qui inspire les prophètes, a envoyé Son ange pour montrer à Ses esclaves ce qui doit bientôt arriver.

7. Voici, Je viens bientôt. Heureux celui qui garde les paroles prophétiques de ce livre !

8. Moi, Jean, j'ai entendu et vu cela. Quand je l'entendis et que je le vis, je tombai pour me prosterner aux pieds de l'ange qui me montrait cela.

9. Il me dit : Garde-toi de le faire ! Je suis un esclave comme toi, tes frères, les prophètes et ceux qui gardent les paroles de ce livre. Prosterne-toi devant Dieu !

10. Puis il me dit : Ne scelle pas les paroles prophétiques de ce livre. Car le temps est proche.

11. Que celui qui est injuste demeure injuste, et que celui qui est souillé se souille encore. Que le juste pratique encore la justice, et que celui qui est saint se sanctifie encore.

12. Voici, Je viens bientôt, et Ma rétribution est avec Moi, pour rendre à chacun selon son œuvre.

13. Je suis l’alpha et l’oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin.

14. Heureux ceux qui lavent leurs robes. Ils auront droit à l’arbre de vie, et d’entrer par les portes dans la cité.

15. Dehors les chiens, les magiciens, les prostitués, les meurtriers, les idolâtres, et quiconque aime et pratique le mensonge !

16. Moi, Jésus, je vous ai envoyé mon ange pour en témoigner dans les Eglises. Moi, Je suis le rejeton et la postérité de David, l’étoile brillante du matin.

17. L’Esprit et la fiancée disent : Viens ! Que celui qui entend dise : Viens ! Que celui qui a soif vienne, que celui qui le veut prenne de l’eau de la vie, gratuitement.

18. Je l'atteste à quiconque entend les paroles prophétiques de ce livre : si quelqu’un y ajoute quelque chose, Dieu le frappera des fléaux décrits dans ce livre.

19. Si quelqu’un retranche des paroles à ce livre prophétique, Dieu retranchera sa part de l’arbre de la vie et de la cité sainte qui sont décrits dans ce livre.

20. Celui qui atteste ces choses dit : Oui, Je viens bientôt. Amen ! Viens, Seigneur Jésus !

21. Que la grâce du Seigneur Jésus soit avec tous !

Face à face

Visiteurs du site