APOCALYPSE et ESCHATOLOGIE


Maranatha !

Livre de l'Apocalypse (22.20 ~ Traduit du grec) :

« Celui qui atteste ces choses dit :

Oui, Je viens bientôt.

Amen ! Viens, Seigneur Jésus ! »

Maranatha !

Il vient bientôt !

L'expression araméenne « Maranatha ! » peut se traduire par « Notre Seigneur vient ! » ou encore « Viens, Seigneur ! »

Cependant, elle n'est reprise en araméen que par l'apôtre Paul en 1 Corinthiens 16.21-22 pour conclure son épître :

« Je vous salue, moi Paul, de ma propre main.

Si quelqu’un n’aime pas le Seigneur, qu’il soit anathème ! Maranatha ! »

Paul ajoute ensuite une parole de bénédiction :

« Que la grâce du Seigneur Jésus soit avec vous ! » (1 Corinthiens 16.23)

Nous trouvons une bénédiction similaire en conclusion du Livre de l'Apocalypse :

« Que la grâce du Seigneur Jésus soit avec tous ! » (verset 21)

Similaire ... mais différente pour le mot de la fin.

Paul s'adressait aux chrétiens de l'Eglise de Corinthe.

De ce fait, il exclut de sa bénédiction celui ou celle qui « n’aime pas le Seigneur ».

La bénédiction finale du Livre de l'Apocalypse ne vise pas que les chrétiens mais "tous" ceux qui sont susceptibles de le devenir.

C'est comme une porte ouverte vers le ciel ....

Il s'avère cependant que toutes les traductions du dernier verset du Livre de l'Apocalypse n'ont pas retenu un tel esprit d'ouverture.

On trouve ainsi cette version du verset 21 :

"Que la grâce du Seigneur Jésus Christ soit avec tous les saints."

Ou encore ...

"Que la faveur imméritée du Seigneur Jésus Christ soit avec les saints."

La grâce devient une "faveur imméritée" réservée aux saints ... et non plus offerte à "tous".

Alors à quoi bon proclamer l'Evangile si la grâce de Dieu est réservée à ceux qui sont déjà sanctifiés ?

Cette nuance est importante ... elle reflète une approche différente de la foi qui peut résulter d'une altération du texte biblique.

Or ce genre d'altérations est dénoncé par Jean aux versets 18 et 19 de ce chapitre qui ont été commentés dans notre étude précédente intitulée : "Respect et intégrité".

Dans le cas présent, selon les sources manuscrites, "les saints" ont soit été ajoutés ... soit retranchés du texte initial.

Nous ne sommes pas en mesure d'en savoir plus.

Chacun est donc libre de considérer que la grâce est offerte à "tous" ... ou réservée aux "saints".

En ce qui nous concerne, nous conserverons cette formule de bénédiction au nom de l'espérance, de la foi, et de l'amour :

« Que la grâce du Seigneur Jésus soit avec tous ! »

Livre de l'Apocalypse

Traduit du grec : versets 22.1 à 22.21

1. Il me montra le fleuve d'eau de la vie, clair comme du cristal, qui sort du trône de Dieu et de l'Agneau.

2. Au milieu de la place de la cité, et de chaque côté du fleuve, un arbre de vie fructifie douze fois par an, chaque mois il donne son fruit et son feuillage sert à la guérison des nations.

3. Il n'y aura plus de malédiction. Le trône de Dieu et de l'Agneau sera dans la cité et Ses esclaves Lui rendront un culte.

4. Et ils verront Son visage et Son nom sur leurs fronts.

5. Il n'y aura plus de nuit et personne n'aura besoin de la lumière du chandelier ni de celle du soleil parce que le Seigneur Dieu rayonnera sur eux et ils règneront aux siècles des siècles.

6. Puis il me dit : Ces paroles sont dignes de foi et véridiques. Le Seigneur, le Dieu qui inspire les prophètes, a envoyé Son ange pour montrer à Ses esclaves ce qui doit bientôt arriver.

7. Voici, Je viens bientôt. Heureux celui qui garde les paroles prophétiques de ce livre !

8. Moi, Jean, j'ai entendu et vu cela. Quand je l'entendis et que je le vis, je tombai pour me prosterner aux pieds de l'ange qui me montrait cela.

9. Il me dit : Garde-toi de le faire ! Je suis un esclave comme toi, tes frères, les prophètes et ceux qui gardent les paroles de ce livre. Prosterne-toi devant Dieu !

10. Puis il me dit : Ne scelle pas les paroles prophétiques de ce livre. Car le temps est proche.

11. Que celui qui est injuste demeure injuste, et que celui qui est souillé se souille encore. Que le juste pratique encore la justice, et que celui qui est saint se sanctifie encore.

12. Voici, Je viens bientôt, et Ma rétribution est avec Moi, pour rendre à chacun selon son œuvre.

13. Je suis l’alpha et l’oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin.

14. Heureux ceux qui lavent leurs robes. Ils auront droit à l’arbre de vie, et d’entrer par les portes dans la cité.

15. Dehors les chiens, les magiciens, les prostitués, les meurtriers, les idolâtres, et quiconque aime et pratique le mensonge !

16. Moi, Jésus, je vous ai envoyé mon ange pour en témoigner dans les Eglises. Moi, Je suis le rejeton et la postérité de David, l’étoile brillante du matin.

17. L’Esprit et la fiancée disent : Viens ! Que celui qui entend dise : Viens ! Que celui qui a soif vienne, que celui qui le veut prenne de l’eau de la vie, gratuitement.

18. Je l'atteste à quiconque entend les paroles prophétiques de ce livre : si quelqu’un y ajoute quelque chose, Dieu le frappera des fléaux décrits dans ce livre.

19. Si quelqu’un retranche des paroles à ce livre prophétique, Dieu retranchera sa part de l’arbre de la vie et de la cité sainte qui sont décrits dans ce livre.

20. Celui qui atteste ces choses dit : Oui, Je viens bientôt. Amen ! Viens, Seigneur Jésus !

21. Que la grâce du Seigneur Jésus soit avec tous !

Retour en page d'accueil

Visiteurs du site