APOCALYPSE et ESCHATOLOGIE


Un règne de mille ans

Livre de l'Apocalypse (20.6 ~ Traduit du grec) :

« Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection !

La seconde mort n’a pas d'emprise sur eux,

mais ils seront prêtres de Dieu et du Christ,

et règneront avec Lui pendant mille ans. »

Un règne de mille ans

« C’est pourquoi, je ne reviendrai pas sur ma décision ... » (Livre d'Amos)

Quand Amos, prophète de l'Ancien Testament, répétait cette Parole du Seigneur à plusieurs reprises à l'encontre de tous les peuples qui avaient péché contre l'Eternel, il édictait une formule de principe qui fera écho pendant le règne de mille ans :

« Je ne reviendrai pas sur ma décision ... »

Car le Jour du Seigneur, le règne millénaire, reposera sur une autorité indiscutable, non celle des hommes, mais celle de Dieu :

« Il les mènera paître avec une verge de fer. » (Apocalypse 19.15)

Les six jours de la Création se sont achevés par un septième jour au cours duquel ...

« Elohim acheva au septième jour l'ouvrage qu'Il avait fait. Il cessa au septième jour l'ouvrage qu'Il faisait. » (Genèse 2.2)

Ce septième jour de la semaine, c'est le Jour du Seigneur qui doit symboliquement durer mille ans au terme de l'histoire de l'humanité.

« Mais il est une chose, bien-aimés, que vous ne devez pas ignorer, c’est que, pour le Seigneur, un jour est comme mille ans, et mille ans sont comme un jour. » (2 Pierre 3.8)

Ceci permet de comprendre pourquoi Jean nous révèle dans ce passage du Livre de l'Apocalypse que le règne de mille ans viendra clôturer l'histoire de la terre telle que nous l'avons connue.

Car au terme des mille ans ... « la terre et le ciel s'enfuirent loin de Lui et on ne les retrouva plus. » (Apocalypse 20.11)

Irénée de Lyon (IIè siècle) écrivait en son temps ...

"Car autant de jours a comporté la création du monde, autant de millénaires comprendra sa durée totale."

Cette approche reposait sur une chronologie biblique qui, globalement, permet de considérer que quatre mille ans se sont écoulés entre Adam et Jésus, soit quatre jours pour le Seigneur.

Deux mille ans plus tard, nous arrivons donc au terme du sixième jour selon cette chronologie biblique ...

Irénée de Lyon poursuivait ...

"Ceci est à la fois un récit du passé, tel qu'il se déroula, et une prophétie de l'avenir.

En effet, si un jour du Seigneur est comme mille ans et si la création a été achevée en six jours, il est clair que la consommation des choses aura lieu la six millième année."

Arrivés au terme du sixième millénaire, nous touchons donc au but avec le septième millénaire.

Un règne de justice et de paix nous est annoncé.

La justice sous la direction du Seigneur ...

« Il respirera la crainte de l’Eternel ; Il ne jugera point sur l’apparence, Il ne prononcera point sur un ouï-dire.

Mais il jugera les pauvres avec équité, et il prononcera avec droiture sur les malheureux de la terre.

Il frappera la terre de sa parole comme d’une verge, et du souffle de ses lèvres il fera mourir le méchant. » (Ésaïe 11.3-4)

... et la paix :

« Une nation ne tirera plus l’épée contre une autre, et l’on n’apprendra plus la guerre. » (Ésaïe 2.4)

Jusqu'au jour où, Satan délivré « sortira pour séduire les nations ... et les rassembler pour la guerre ».

Retour en page d'accueil

Livre de l'Apocalypse

Traduit du grec : versets 20.1 à 20.15

1. Puis je vis un ange qui descendait du ciel avec la clef de l’abîme et une grande chaîne dans sa main.

2. Il s'empara du dragon, le serpent ancien, qui est le diable et Satan, et le lia pour mille ans.

3. Il le jeta dans l’abîme, qu'il ferma et scella sur lui, afin qu’il ne séduise plus les nations, jusqu’au terme des mille ans. Après cela, il faut qu’il soit délié pour un peu de temps.

4. Et je vis des trônes. Ceux qui reçurent le pouvoir de juger y siégèrent : les âmes de ceux qui avaient été décapités à cause du témoignage de Jésus et de la parole de Dieu, de ceux qui ne s'étaient pas prosternés devant la bête ou son image et n’avaient pas reçu la marque sur leur front et sur leur main. Ils revinrent à la vie pour régner mille ans avec le Christ.

5. Les autres morts ne revinrent pas à la vie avant le terme des mille ans. C’est la première résurrection.

6. Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection ! La seconde mort n’a pas d'emprise sur eux, mais ils seront prêtres de Dieu et du Christ, et règneront avec Lui pendant mille ans.

7. Quand les mille ans seront achevés, Satan sera délivré de sa prison.

8. Il sortira pour séduire les nations aux quatre coins de la terre, Gog et Magog, et les rassembler pour la guerre, aussi nombreux que le sable de la mer.

9. Ils envahirent la terre entière et encerclèrent le camp des saints et la cité bien-aimée. Un feu descendit du ciel et les dévora.

10. Et le diable qui les avait séduits fut jeté dans l'étang de feu et de soufre, où se trouve déjà la bête et le faux prophète, et ils seront tourmentés jour et nuit aux siècles des siècles.

11. Alors je vis un grand trône blanc et Celui qui y siégeait. La terre et le ciel s'enfuirent loin de Lui et on ne les retrouva plus.

12. Je vis les morts, les grands et les petits, qui se tenaient devant le trône. Des livres furent ouverts. Un autre livre fut ouvert, celui de la vie. Les morts furent jugés, selon ce qui était écrit dans les livres, en fonction de leurs œuvres.

13. La mer rendit ses morts, la mort et l'Hadès rendirent leurs morts, et chacun fut jugé selon ses œuvres.

14. Puis la mort et l'Hadès furent jetés dans l'étang de feu. Voici la seconde mort : l'étang de feu !

15. Et quiconque ne fut pas trouvé inscrit dans le livre de vie fut jeté dans l'étang de feu.

Satan délivré

Visiteurs du site