APOCALYPSE et ESCHATOLOGIE


Satan neutralisé

Livre de l'Apocalypse (20.2 ~ Traduit du grec) :

« Il s'empara du dragon, le serpent ancien,

qui est le diable et Satan,

et le lia pour mille ans. »

Satan enchaîné

Le prophète Ezéchiel prononça une complainte sur le roi de Tyr qui commençait en ces termes ...

« Tu représentais la perfection. Tu étais plein de sagesse, tu étais d’une beauté parfaite.

Tu étais en Eden, le jardin de Dieu. Tu étais couvert de toutes sortes de pierres précieuses – de sardoine, de topaze, de diamant, de chrysolithe, d’onyx, de jaspe, de saphir, d’escarboucle, d’émeraude – ainsi que d'or. Tes tambourins et tes flûtes étaient à ton service, préparés pour le jour où tu as été créé.

Tu étais un chérubin protecteur, aux ailes déployées. Je t'avais installé, et tu y étais, sur la sainte montagne de Dieu, tu marchais au milieu des pierres étincelantes ... » (Ezéchiel 28.12-14)

De toute évidence, cette allégorie dépassait le personnage du roi de Tyr... qui n'a jamais connu le jardin d'Eden !

La chute de ce personnage fut donc interprétée comme celle de Satan, ange déchu, aussi nommé Lucifer, "astre du matin" ...

« Te voilà tombé du ciel, Astre brillant, fils de l'aurore ! Tu es abattu à terre, Toi, le vainqueur des nations!

Tu disais en ton cœur : "Je monterai au ciel, J'élèverai mon trône au-dessus des étoiles de Dieu ; Je m'assiérai sur la montagne de l'assemblée, à l'extrémité du septentrion.

Je monterai sur le sommet des nues, Je serai semblable au Très-Haut."

Mais tu as été précipité dans le séjour des morts, dans les profondeurs de la fosse. » (Ésaïe 14.12-16)

Ainsi s'achèvera le parcours d'une créature de Dieu ... qui s'est imaginée pouvoir dépasser "le Très-Haut", son Créateur.

Tel un astre qui s'est élevé avec l'aurore, à l'aube de l'humanité, il s'affaissera au crépuscule de l'humanité, telle que nous la connaissons, pour sombrer dans les ténèbres de l'abîme ...

« Il le jeta dans l’abîme, qu'il ferma et scella sur lui, afin qu’il ne séduise plus les nations, jusqu’au terme des mille ans. » (verset 3)

Ainsi, pendant mille ans, Satan neutralisé ne pourra plus nuire et inspirer de mauvais desseins aux hommes et aux femmes de ce monde ... qui pourront ainsi se purifier de leurs mauvaises habitudes, ou cultiver celles-ci.

Mille ans, le temps nécessaire à l'humanité pour se reconstruire au contact de Son Seigneur et se préparer pour l'étape suivante : le Royaume éternel de Dieu.

« Après cela, il faut qu’il soit délié pour un peu de temps. » (verset 3)

Un peu de temps ... le temps nécessaire pour évaluer ce que l'humanité sera devenue au terme du règne millénaire.

Et, surprise : « Il sortira pour séduire les nations aux quatre coins de la terre, Gog et Magog, et les rassembler pour la guerre, aussi nombreux que le sable de la mer. » (verset 8)

Et les nations se laisseront de nouveau séduire !

Dans une de Ses paraboles, Jésus mettait en scène un intendant infidèle auquel son maître disait, après avoir constaté sa mauvaise gestion :

« Rends compte de ta gestion, car tu ne pourras plus gérer ... » (Evangile selon Luc 16.2)

Tel l'intendant infidèle, Satan, l'ange infidèle, ne pourra plus "gérer" le péché pendant mille ans.

Ce sont des hommes et des femmes restés fidèles au Seigneur qui vont devoir assumer une bonne gestion pour mille ans !

Qu'il s'agisse de Satan, qui marchait « au milieu des pierres étincelantes », ou de l'intendant infidèle, ils ont en commun de s'être laissés dépasser par les richesses, par "Mamon".

Et qu'il s'agisse de Satan ou de l'infidèle, ils se révèleront encore plus pervers à terme ...

« Car les gens de cette époque sont plus avisés que les fils de la lumière le sont envers leurs proches. » (Evangile selon Luc 16.8)

« Et je vis des trônes. Ceux qui reçurent le pouvoir de juger y siégèrent : les âmes de ceux qui avaient été décapités à cause du témoignage de Jésus et de la parole de Dieu, de ceux qui ne s'étaient pas prosternés devant la bête ou son image et n’avaient pas reçu la marque sur leur front et sur leur main.

Ils revinrent à la vie pour régner mille ans avec le Christ. » (verset 4)

Voici venu le temps des juges, tel qu'il nous était annoncé en Apocalypse 3.21, le temps de ceux qui auront en charge de préparer le jugement dernier ... "le temps des vainqueurs" :

« Le vainqueur, Je lui accorderai de s'asseoir avec Moi sur Mon trône, comme Moi aussi, après la victoire, Je me suis assis avec Mon Père sur Son trône. »

L'apôtre Paul avait prophétisé de même ...

« Ne savez-vous donc pas que les saints jugeront le monde ? » (1 Corinthiens 6.2)

Voici venu le temps des saints, avec la "première résurrection" !

Retour en page d'accueil

Livre de l'Apocalypse

Traduit du grec : versets 20.1 à 20.15

1. Puis je vis un ange qui descendait du ciel avec la clef de l’abîme et une grande chaîne dans sa main.

2. Il s'empara du dragon, le serpent ancien, qui est le diable et Satan, et le lia pour mille ans.

3. Il le jeta dans l’abîme, qu'il ferma et scella sur lui, afin qu’il ne séduise plus les nations, jusqu’au terme des mille ans. Après cela, il faut qu’il soit délié pour un peu de temps.

4. Et je vis des trônes. Ceux qui reçurent le pouvoir de juger y siégèrent : les âmes de ceux qui avaient été décapités à cause du témoignage de Jésus et de la parole de Dieu, de ceux qui ne s'étaient pas prosternés devant la bête ou son image et n’avaient pas reçu la marque sur leur front et sur leur main. Ils revinrent à la vie pour régner mille ans avec le Christ.

5. Les autres morts ne revinrent pas à la vie avant le terme des mille ans. C’est la première résurrection.

6. Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection ! La seconde mort n’a pas d'emprise sur eux, mais ils seront prêtres de Dieu et du Christ, et règneront avec Lui pendant mille ans.

7. Quand les mille ans seront achevés, Satan sera délivré de sa prison.

8. Il sortira pour séduire les nations aux quatre coins de la terre, Gog et Magog, et les rassembler pour la guerre, aussi nombreux que le sable de la mer.

9. Ils envahirent la terre entière et encerclèrent le camp des saints et la cité bien-aimée. Un feu descendit du ciel et les dévora.

10. Et le diable qui les avait séduits fut jeté dans l'étang de feu et de soufre, où se trouve déjà la bête et le faux prophète, et ils seront tourmentés jour et nuit aux siècles des siècles.

11. Alors je vis un grand trône blanc et Celui qui y siégeait. La terre et le ciel s'enfuirent loin de Lui et on ne les retrouva plus.

12. Je vis les morts, les grands et les petits, qui se tenaient devant le trône. Des livres furent ouverts. Un autre livre fut ouvert, celui de la vie. Les morts furent jugés, selon ce qui était écrit dans les livres, en fonction de leurs œuvres.

13. La mer rendit ses morts, la mort et l'Hadès rendirent leurs morts, et chacun fut jugé selon ses œuvres.

14. Puis la mort et l'Hadès furent jetés dans l'étang de feu. Voici la seconde mort : l'étang de feu !

15. Et quiconque ne fut pas trouvé inscrit dans le livre de vie fut jeté dans l'étang de feu.

La première résurrection

Visiteurs du site