APOCALYPSE selon Jean

La Bible et l'eschatologie chrétienne

Apocalypse et eschatologie

Apocalypse 20 : Mille ans

Nouvelle traduction de la Bible

Chapitre vingt de l'Apocalypse

1. Puis je vis un ange qui descendait du ciel avec la clef de l’abîme et une grande chaîne dans sa main.

2. Il s'empara du dragon, le serpent ancien, qui est le diable et Satan, et le lia pour mille ans.

3. Il le jeta dans l’abîme, qu'il ferma et scella sur lui, afin qu’il ne séduise plus les nations, jusqu’au terme des mille ans. Après cela, il faut qu’il soit délié pour un peu de temps.

4. Et je vis des trônes. Ceux qui reçurent le pouvoir de juger y siégèrent : les âmes de ceux qui avaient été décapités à cause du témoignage de Jésus et de la parole de Dieu, de ceux qui ne s'étaient pas prosternés devant la bête ou son image et n’avaient pas reçu la marque sur leur front et sur leur main. Ils revinrent à la vie pour régner mille ans avec le Christ.

5. Les autres morts ne revinrent pas à la vie avant le terme des mille ans. C’est la première résurrection.

6. Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection ! La seconde mort n’a pas d'emprise sur eux, mais ils seront prêtres de Dieu et du Christ, et règneront avec Lui pendant mille ans.

7. Quand les mille ans seront achevés, Satan sera délivré de sa prison.

8. Il sortira pour séduire les nations aux quatre coins de la terre, Gog et Magog, et les rassembler pour la guerre, aussi nombreux que le sable de la mer.

9. Ils envahirent la terre entière et encerclèrent le camp des saints et la cité bien-aimée. Un feu descendit du ciel et les dévora.

10. Et le diable qui les avait séduits fut jeté dans l'étang de feu et de soufre, où se trouve déjà la bête et le faux prophète, et ils seront tourmentés jour et nuit aux siècles des siècles.

11. Alors je vis un grand trône blanc et Celui qui y siégeait. La terre et le ciel s'enfuirent loin de Lui et on ne les retrouva plus.

12. Je vis les morts, les grands et les petits, qui se tenaient devant le trône. Des livres furent ouverts. Un autre livre fut ouvert, celui de la vie. Les morts furent jugés, selon ce qui était écrit dans les livres, en fonction de leurs œuvres.

13. La mer rendit ses morts, la mort et l'Hadès rendirent leurs morts, et chacun fut jugé selon ses œuvres.

14. Puis la mort et l'Hadès furent jetés dans l'étang de feu. Voici la seconde mort : l'étang de feu !

15. Et quiconque ne fut pas trouvé inscrit dans le livre de vie fut jeté dans l'étang de feu.

« Mille ans. »

Avec le "millenium", c'est le temps du jugement qui s'annonce.

Et le Seigneur nous rappelle pour la quatrième fois que « ceux qu'Il a prédestinés, Il les a aussi appelés. Et ceux qu'Il a appelés, Il les a aussi justifiés. Ceux qu'Il a justifiés, Il les a aussi glorifiés. » (Romains 8.30)

Satan est neutralisé pour mille ans et, à lui comme à tous ceux qui vont devoir rendre des comptes, le Seigneur dira comme à cet intendant infidèle :

« Rends compte de ta gestion, car tu ne pourras plus gérer ... » (Evangile selon Luc 16.2)

Quant à ceux qui seront appelés pour la "première résurrection", ils reconnaîtront que ...

« La bonté de Dieu subsiste toujours. » (Psaume 52.3)

Un règne de mille ans va commencer « avec le Christ. » (verset 4).

Un règne de fermeté, sans compromission, prophétisé comme suit ...

« Il respirera la crainte de l’Eternel ; Il ne jugera point sur l’apparence, Il ne prononcera point sur un ouï-dire. Mais il jugera les pauvres avec équité, et il prononcera avec droiture sur les malheureux de la terre. Il frappera la terre de sa parole comme d’une verge, et du souffle de ses lèvres il fera mourir le méchant. » (Ésaïe 11.3-4)

Et pour confirmer cet état de faits, le Seigneur nous dit :

« C’est pourquoi, je ne reviendrai pas sur ma décision ... » (Amos 1.3)

« Quand les mille ans seront achevés, Satan sera délivré de sa prison. » (verset 7).

Que se passera-t-il alors ?

Il parviendra de nouveau à séduire les nations ... et, de nouveau, le Seigneur nous rappelle cette lamentation du prophète Jérémie car l'histoire de la chute de l'humanité se répète inlassablement ...

« Mon œil afflige mon âme à cause de toutes les filles de ma ville. » (Lamentations 3.51)

"Le dernier combat" anéantit les adversaires du Seigneur et de Son peuple :

« Ils envahirent la terre entière et encerclèrent le camp des saints et la cité bien-aimée. Un feu descendit du ciel et les dévora. » (verset 9)

Ainsi s'achève l'histoire de l'humanité pécheresse. On n'entendra plus dire notamment ...

« Ses sacrificateurs violent ma loi et profanent mes sanctuaires, ils ne distinguent pas ce qui est saint de ce qui est profane, ils ne font pas connaître la différence entre ce qui est impur et ce qui est pur, ils détournent les yeux de mes sabbats, et je suis profané au milieu d'eux. » (Ézéchiel 22.26)

"La seconde résurrection" va conduire ceux qui se réveillent de la mort devant les tribunaux célestes.

Le Seigneur nous a montré ce verset, cette question qui pourrait être posée à tous ceux qui devront comparaître :

« Ne réponds-tu rien à ceux qui témoignent contre toi ? » (Matthieu 26.62)

Inutile de répondre pour ceux qui iront devant le tribunal de Dieu ... car trop de preuves, de témoignages peuvent les accabler.

"Le jugement selon les œuvres" se résume comme suit : « Les morts furent jugés, selon ce qui était écrit dans les livres, en fonction de leurs œuvres. » (verset 12)

Aussi le Seigneur nous montre ce texte qui servira de référence au jugement :

« Si le juste se détourne de sa justice et commet l'iniquité, il mourra à cause de cela.

Si le méchant revient de sa méchanceté et pratique la droiture et la justice, il vivra à cause de cela. » (Ézéchiel 33.18-19)

... Retour à l'accueil ... APOCALYPSE 20 ... Apocalypse 21 ...

Visiteurs du site