APOCALYPSE selon Jean

La Bible et l'eschatologie chrétienne

Apocalypse et eschatologie

Les profondeurs de Satan

Livre de l'Apocalypse (2.24 ~ Traduit du grec) :

« Mais Je vous le dis, à tous ceux de Thyatire

qui n'ont pas suivi cette doctrine et n'ont pas connu,

comme ils le disent, "les profondeurs de Satan",

Je ne vous impose pas d'autre fardeau. »

Les profondeurs de Satan

Au sein de l'Eglise de Thyatire, comme dans de nombreuses autres assemblées chrétiennes, se sont répandues toutes sortes de doctrines.

Celles-ci se sont aussi développées en dehors du monde chrétien par des croyances, rituels et pratiques issus du paganisme et de l'idolâtrie.

Les religions ou cultes "à mystères", avec des approches initiatiques, sont apparus dans le monde gréco-romain à différentes périodes, mais leur plus grande expansion se situe aux premiers siècles de notre ère, coïncidant avec le développement du christianisme.

Il semble bien que face à la croissance de l'Eglise de Jésus Christ, Satan ait lancé sa contre-offensive spirituelle !

Les cultes à mystères se différencient des cultes traditionnels car ils sont enseignés par des personnages qui se prétendent "initiés".

Ces gourous et autres faux prophètes, à l'image de la "Jézabel" de l'Eglise de Thyatire, ont un côté secret, mystique.

Ils affirment connaître les profondeurs de l'âme ... ou de Dieu ... ce qui incitait ceux de Thyatire qui ne se sont pas laissés duper par ces manipulations mentales à parler des "profondeurs de Satan".

Pour se mettre à l’abri, ces cultes sont souvent accomplis à l'abri des regards, incitant à les qualifier de sectes.

L'initié doit prouver son respect des valeurs de la secte et pratiquer des "vertus" suivant des critères qui sont loin de refléter une réelle moralité.

On peut tout aussi bien y trouver, par exemple, une totale abstinence sexuelle ... ou une débauche orgiaque selon les valeurs de la secte.

Concernant l'Eglise de Thyatire, la dérive spirituelle portait sur la consommation « des viandes sacrifiées aux idoles. » (verset 20)

En dénonçant ces pratiques, il ne s'agissait pas de réintroduire les interdits alimentaires liés au Judaïsme, mais de délivrer les chrétiens de tout assujettissement aux croyances qui se fondent sur la consommation ou la non consommation de denrées alimentaires pour des considérations religieuses.

« Ce que Dieu a rendu pur, ne le considère pas comme souillé ! » nous répète le Seigneur en Actes des Apôtres 11.9.

Tout ceci est loin de s'être éteint depuis 2000 ans !

Les "mystères" de l'Antiquité ont trouvé leurs héritiers modernes dans toutes sortes de sectes, satanisme, occultisme, astrologie et autres dérives spirituelles ou pratiques alimentaires préconisées par des "gourous"de l'alimentation.

Derrière tout cela, c'est le pouvoir qui est en jeu.

Le pouvoir que Satan souhaite exercer sur les âmes, sur les autorités, sur l'économie mondiale.

Car ce sont des milliards de dollars (ou d'euros) qui circulent dans ces circuits parallèles.

Circuits parallèles ou circuits de l'ombre, agissant dans les ténèbres, car Satan ne se montre pas en pleine lumière.

Il est l'antithèse de Jésus et de Ses disciples.

« La lampe est-elle venue afin d'être placée sous le boisseau ou sous le lit ? N'est-ce pas pour qu'elle soit placée sur le support ?

En effet, rien n'est caché afin que cela soit montré, et rien ne se produit en secret mais doit être mis en évidence. » (Evangile selon Marc 4.21-22)

Agir en pleine lumière ... telle est la volonté de Jésus, car la lampe qui est venue pour éclairer le monde : c'est Lui !

Mais pour être certain de bien suivre cette voie en se tenant à l'écart des "profondeurs de Satan" :

« Examine donc si la lumière qui est en toi n'est pas ténèbre. » (Evangile selon Luc 11.35)

En Genèse 1.2, il est écrit à propos du commencement :

« La terre était un tohu-bohu et la ténèbre sur les faces de l’abîme. »

Alors Dieu décide de faire apparaître la lumière (Genèse 1.3) afin de mettre de l'ordre dans ce "tohu-bohu" initial.

Tout notre être est ainsi confronté à deux forces qui s'affrontent depuis le commencement des temps afin que nous ne vivions pas dans un état de "tohu-bohu".

Lutter contre les ténèbres de Satan est un combat permanent !

« Donc, si tout ton corps est lumineux, sans aucune partie dans les ténèbres, il sera totalement illuminé, comme lorsque la lampe t’illumine de son éclat. »

(Evangile selon Luc 11.36)

Retour en page d'accueil

Livre de l'Apocalypse

Traduit du grec : versets 2.1 à 2.29

1. Ecris à l’ange de l’Eglise d’Ephèse : Ainsi parle Celui qui détient les sept étoiles dans Sa main droite et qui marche au milieu des sept chandeliers d’or :

2. Je connais tes œuvres, ton travail, ta persévérance, et que tu ne peux supporter les méchants. Tu as mis à l'épreuve ceux qui se disent apôtres et qui ne le sont pas, et tu as compris qu'ils mentaient.

3. Tu as de la persévérance, tu as souffert à cause de Mon Nom, et tu ne t’es pas lassée.

4. Mais j’ai contre toi d'avoir abandonné ton premier amour.

5. Souviens-toi donc d’où tu es tombée, repens-toi, et reviens à tes premières œuvres. Sinon, Je viendrai à toi, et J’ôterai ton chandelier de sa place, si tu ne te repens.

6. Mais tu as ceci en ta faveur, c’est que tu hais les œuvres des Nicolaïtes, comme Moi aussi je les hais.

7. Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Eglises. Au vainqueur, Je donnerai à manger de l’arbre de vie qui est dans le paradis de Dieu.

8. Ecris à l’ange de l’Eglise de Smyrne : Ainsi parle le Premier et le Dernier, Celui qui est mort et revenu à la vie :

9. Je sais ce que tu éprouves et ta pauvreté, mais tu es riche, ceux qui se disent Juifs, et ne le sont pas, t'insultent. C'est une synagogue de Satan.

10. Ne crains rien de ce que tu dois souffrir. Car le diable doit jeter certains parmi vous en prison pour vous éprouver et vous aurez dix jours d'épreuve. Sois fidèle jusqu'à la mort, et je te donnerai la couronne de vie.

11. Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Eglises. Le vainqueur ne risque pas de subir la seconde mort.

12. Ecris à l’ange de l’Eglise de Pergame : Ainsi parle Celui qui a l'épée acérée à deux tranchants :

13. Je sais où tu habites, on y trouve le trône de Satan. Tu t'en tiens fermement à Mon Nom et tu n'as pas renié Ma foi, même aux jours d'Antipas, Mon témoin, Mon fidèle, qui fut mis à mort chez vous, là où Satan demeure.

14. Mais j'ai quelques reproches à te faire, car tu as des adeptes de la doctrine de Balaam qui incitait Balak à tendre un piège aux fils d'Israël afin qu'ils mangent des viandes sacrifiées aux idoles et qu'ils se prostituent.

15. De même, il y a aussi chez toi des adeptes de la doctrine des Nicolaïtes.

16. Aussi, repens-toi, sinon Je viendrai bientôt à toi, et Je les combattrai du tranchant de Ma bouche.

17. Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Eglises. Au vainqueur, Je donnerai de la manne gardée en réserve et Je lui donnerai un caillou blanc. Sur le caillou, un nom nouveau est inscrit, personne ne le connaît sinon celui qui le reçoit.

18. Ecris à l’ange de l’Eglise de Thyatire : Ainsi parle le Fils de Dieu, Celui dont les yeux flambent comme du feu et dont les pieds ressemblent à du bronze :

19. Je connais tes œuvres, ton amour, ta foi, ton service et ta persévérance. Tes dernières œuvres sont encore plus nombreuses que les premières.

20. Mais j’ai contre toi de tolérer Jézabel, cette femme qui se prétend prophétesse, dont l'enseignement égare mes serviteurs pour qu'ils se prostituent et mangent des viandes sacrifiées aux idoles.

21. Je lui ai donné le temps de se repentir, mais elle refuse de se repentir de sa prostitution.

22. Aussi je la jetterai, avec ses compagnons d'adultère, sur un lit de douleur, s'ils ne se repentent de telles œuvres.

23. Et Je frapperai de mort ses enfants. Ainsi, toutes les Eglises sauront que Je suis Celui qui scrute les reins et les cœurs et Je rendrai à chacun d'entre vous selon ses œuvres.

24. Mais Je vous le dis, à tous ceux de Thyatire qui n'ont pas suivi cette doctrine et n'ont pas connu, comme ils le disent, "les profondeurs de Satan", Je ne vous impose pas d'autre fardeau.

25. Seulement, tenez fermement ce que vous possédez jusqu'à ce que Je vienne.

26. Car au vainqueur, celui qui gardera Mes œuvres jusqu'à la fin, Je lui donnerai de l'autorité sur les nations.

27. Et il les fera paître avec une verge de fer, « comme on brise un vase d'argile. »

28. J'en ai reçu le pouvoir de Mon Père, et Je lui donnerai l'étoile du matin.

29. Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Eglises.

Chapitre trois

Visiteurs du site