APOCALYPSE et ESCHATOLOGIE


Le temps du jugement

Livre de l'Apocalypse (18.8 ~ Traduit du grec) :

« De ce fait, les fléaux fondront sur elle en un seul jour :

mort, deuil, famine, et elle sera consumée par le feu,

car Il est puissant le Seigneur Dieu qui l'a jugée. »

Le temps du jugement

Combien de temps faut-il pour que s'exerce le jugement de Dieu ?

On serait tenté de dire que tout peut se régler en moins d'une seconde pour Celui qui a créé le temps.

Mais dans l'échelle humaine de la perception du temps, cela va se décliner en jours, comme c'est le cas au verset 8 (ci-dessus), ou en heures ...

« ... il a suffi d'une heure pour que vienne ton jugement ! » (verset 10)

« En une heure, toute cette richesse n'est plus que ruine ! » (verset 17)

Cette rapidité d'exécution du jugement de Dieu contraste avec le temps indéterminé pendant lequel beaucoup se croient confortablement installés sans se soucier du Maître du temps ...

« Le temps des fruits que ton âme désirait s'est éloigné de toi, tous ces luxes, toutes ces splendeurs sont perdus à jamais et nul de les retrouvera. » (verset 14)

« Insensé, cette nuit même ton âme sera redemandée. Ce que tu as préparé, à qui sera-t-il ? » (Evangile selon Luc 12.20)

Cette parole du Seigneur est donnée dans une parabole de Jésus en réponse à un homme qui se disait :

« Mon ami, tu as entreposé beaucoup de biens pour de nombreuses années. Repose-toi, mange, bois, fais bombance. » (Evangile selon Luc 12.19)

Celui-ci se berçait d'illusions, se croyant maître de son temps, maître de sa vie, loin du jugement du Seigneur qui conclut ainsi :

« Ainsi, celui qui amasse pour lui-même ne s'enrichit pas auprès de Dieu. » (Evangile selon Luc 12.21)

Le temps de Dieu n'est pas notre temps ... et lorsque vient l'échéance du jugement, les opérations préliminaires semblent durer plusieurs années ... peut-être quelques secondes pour le Seigneur ?

Les évènements décrits dans le Livre de l'Apocalypse, de la première trompette (Apocalypse 8.7) au jugement final (Apocalypse 20.12) couvrent plus d'un millier d'années puisque le Régne du Christ sur notre terre se situe avant le jugement dernier.

Mais en amont de ce Règne millénaire de justice et de paix se situe une période appelée "grande tribulation" que l'on peut évaluer à sept années sur le fondement de Daniel 9.27 :

« Il fera une solide alliance avec plusieurs pour une semaine, et durant la moitié de la semaine il fera cesser le sacrifice et l'offrande ; le dévastateur commettra les choses les plus abominables, jusqu'à ce que la ruine et ce qui a été résolu fondent sur le dévastateur. »

Ce septénaire est ainsi divisé en deux moitiés.

Nous les avons traversées en étudiant les textes qui décrivent ces deux périodes :

1 - De la "première trompette" (acte premier de la tribulation avec la grêle) à la "septième trompette" (enlèvement de l'Eglise),

2 - De la "chute de Satan sur la terre" à la "septième coupe" (dernier acte de la tribulation avec la grêle).

Nous disposons de données précises concernant la seconde période, celle du règne de la bête, ce qui nous incite à l'évoquer en premier ...

Sur un total de sept années, la seconde période est décomptée comme suit :

- Quarante-deux mois pour le "temps des nations" (Apocalypse 11.2), soit 3 ans et demi ou 1278 jours,

- dont 1260 jours où "les deux témoins" prophétisent (Apocalypse 11.3),

- suivis de 3 jours et demi pendant lesquels les deux témoins tués par la bête sont exposés publiquement avant de ressusciter (Apocalypse 11.11),

- les jours restant de cette période aboutissent au grand combat d'Harmaguédon.

Pendant ce "temps des nations" où règne la bête, l'Eglise est pour sa part tenue à l'écart :

- 1260 jours pendant lesquels "l'Eglise enlevée" est nourrie au désert (Apocalypse 12.6),

- auxquels il faut ajouter 30 jours selon Daniel qui a prophétisé 1290 jours pour le "temps des nations" (Daniel 12.11),

- et un temps de "patience" supplémentaire de 35 jours portant le total à 1335 jours (Daniel 12.12).

Il n'est cependant pas établi que ces jours supplémentaires mentionnés par Daniel s'intègrent à cette seconde période. Ils pourraient donc s'ajouter aux sept années.

Concernant la première période, après déduction des temps visés ci-dessus, elle couvrira au maximum 3 ans et demi pendant lesquels vont sonner les trompettes qui sont autant d'avertissements annonçant les sept coupes.

Seule la "cinquième trompette" avec les "sauterelles" mentionne une durée de cinq mois (Apocalypse 9.5) qui s'intègre donc dans les 3 ans et demi.

La plus grande inconnue attachée au temps du jugement concerne le moment où tout ceci va commencer ...

« Au sujet du jour ou de l'heure, personne ne le sait, ni les anges dans le ciel, ni le Fils, mais le Père seul.

Prenez garde, restez éveillés, car vous ne savez pas quand le moment viendra. » (Evangile selon Marc 13.32-33)

« Après t'être levé, descends et suis-les sans hésiter car c'est moi qui les ai envoyés. » (Actes des Apôtres 10.20)

Qu'il s'agisse d'hommes envoyés par le Seigneur, comme ce fut le cas pour l'apôtre Pierre, ou des anges qui seront chargés d'exécuter les directives de Dieu quand sera venu le temps du jugement, il nous incombera de réagir "sans hésiter".

« Voici, Je viens comme un voleur. Heureux celui qui veille et garde ses vêtements, afin de ne pas marcher nu et laisser voir sa honte. » (Apocalypse 16.15)

Ce jour-là, nous ne disposerons pas d'une heure pour nous décider ... mais de moins d'une minute !

« En ce jour-là, que celui qui sera sur la terrasse, et aura ses affaires dans la maison, ne descende pas pour les prendre. Et que celui qui sera aux champs ne retourne pas non plus en arrière.

Souvenez-vous de la femme de Lot. » (Evangile selon Luc 17.31-32)

Retour en page d'accueil

Livre de l'Apocalypse

Traduit du grec : versets 18.1 à 18.24

1. Après cela, je vis un autre ange qui descendait du ciel. Il avait un grand pouvoir et la terre fut illuminée de sa gloire.

2. Il s'écria d'une voix forte : Elle est tombée, elle est tombée, la grande Babylone ! Elle est devenue la demeure de démons, le repaire de tout esprit impur, de tout oiseau impur, et elle en fut haïe.

3. Car toutes les nations se sont abreuvées du vin de sa fureur de prostitution, et les rois de la terre se sont prostitués avec elle. Les marchands de la terre se sont enrichis de son luxe démesuré.

4. J'entendis une autre voix qui disait dans le ciel : Sortez, mon peuple, fuyez-là, afin de ne pas vous compromettre dans ses péchés, pour ne pas subir les fléaux qui lui sont destinés.

5. Car ses péchés sont montés jusqu'au ciel, et Dieu s'est souvenu de ses injustices.

6. Payez-là comme elle a payé et rendez-lui le double de ses œuvres. Dans la coupe de ses compromissions, mélangez-lui le double !

7. Autant elle s'est glorifiée en étalant son luxe, autant vous lui donnerez de tourment et de deuil. Car dans son cœur elle se dit : "Je trône en reine et ne suis point veuve, je ne risque pas de connaître le deuil".

8. De ce fait, les fléaux fondront sur elle en un seul jour : mort, deuil, famine, et elle sera consumée par le feu, car Il est puissant le Seigneur Dieu qui l'a jugée.

9. Les rois de la terre pleureront et se frapperont la poitrine à cause d'elle quand ils verront la fumée qui l'embrase, car ils se sont prostitués avec elle en étalant leur luxe.

10. Ils se tiendront à distance car ils redouteront de tels tourments et diront : Malheur de malheur, la cité de la grande Babylone, cette puissante cité, il a suffi d'une heure pour que vienne ton jugement !

11. Les marchands de la terre pleureront et seront en deuil à cause d'elle, car plus personne n'achètera leurs cargaisons.

12. Des cargaisons d'or et d'argent, de pierres précieuses, de perles, de lin fin, de pourpre, de soie, d'écarlate, toutes sortes de bois parfumés et d'objets en ivoire, en bois précieux, en bronze, en fer, en marbre.

13. De la canelle, de l'amome, des parfums, de la myrrhe, de l'encens, du vin, de l'huile, de la fleur de farine, du froment, du gros bétail, des moutons, des chevaux, des chars et des hommes, corps et âmes.

14. Le temps des fruits que ton âme désirait s'est éloigné de toi, tous ces luxes, toutes ces splendeurs sont perdus à jamais et nul de les retrouvera.

15. Les marchands qui s'étaient enrichis de tout ceci se tiendront à distance par crainte de tels tourments en pleurant dans le deuil.

16. Ils diront : Malheur de malheur pour la grande cité revêtue de lin fin, de pourpre et d'écarlate, qui était couverte d'or, de pierres précieuses et de perles.

17. En une heure, toute cette richesse n'est plus que ruine ! Et tous les capitaines, tous les matelots qui naviguent de port en port comme tous ceux qui vivent de la mer se tinrent à distance.

18. Ils s'écriaient en voyant la fumée de l'incendie qui l'embrasait : Qui était comparable à la grande cité ?

19. Alors ils se jetèrent de la poussière sur la tête en criant, pleurant, portant le deuil, et ils disaient : Malheur de malheur pour la grande cité. Tous les armateurs se sont enrichis de son opulence et en une heure elle est ruinée.

20. Que le ciel se réjouisse de sa ruine ! Ainsi que les saints, les apôtres et les prophètes, car Dieu l'a jugée en vous rendant justice.

21. Puis un ange puissant souleva une pierre semblable à une énorme meule et la jeta dans la mer en disant : C'est ainsi que sera violemment précipitée la grande cité de Babylone, et personne ne la retrouvera plus.

22. On n'entendra plus chez toi le son des cithares, des musiciens, des joueurs de flûtes et de trompettes. On ne trouvera plus chez toi d'artisan de tous métiers, et le bruit de la meule ne s'entendra plus chez toi.

23. La lumière de la lampe ne luira plus chez toi et l'on n'entendra plus la voix du fiancé et de sa fiancée, parce que tes marchands, qui étaient les plus grands de la terre, ont séduit toutes les nations par ton ensorcellement.

24. De plus, on a trouvé chez toi le sang des prophètes, des saints, et de tous ceux qui furent immolés sur la terre.

La faillite économique

Visiteurs du site