APOCALYPSE selon Jean

La Bible et l'eschatologie chrétienne

Apocalypse et eschatologie

Apocalypse 12 : C'est le temps du salut

Nouvelle traduction de la Bible

Chapitre douze de l'Apocalypse

1. Un grand signe apparut dans le ciel : une femme revêtue du soleil, la lune sous ses pieds et une couronne de douze étoiles sur sa tête.

2. Elle était enceinte et criait de douleur, souffrant des tourments de l'accouchement.

3. Un autre signe apparut dans le ciel : c'était un grand dragon rouge feu avec sept têtes et dix cornes, et sept diadèmes sur ses têtes.

4. Et sa queue balaya le tiers des astres du ciel qu'il jeta sur la terre. Le dragon se tint devant la femme sur le point d'enfanter afin de dévorer son enfant quand elle aurait accouché.

5. Elle mit un fils au monde, un enfant mâle qui doit faire paître toutes les nations avec une verge de fer. Puis son enfant fut enlevé près de Dieu et de Son trône.

6. La femme s'enfuit au désert où Dieu lui a préparé un lieu afin qu'elle y soit nourrie mille deux cent soixante jours.

7. Une guerre eut lieu dans le ciel. Michaël et ses anges combattirent le dragon et le dragon mena le combat avec ses anges.

8. Il n'eut pas le dessus et il ne se trouva plus de place pour eux dans le ciel.

9. Alors le grand dragon, le serpent ancien, que l'on appelle Diable et Satan, celui qui séduit la terre entière, fut jeté sur la terre et ses anges précipités avec lui.

10. Et j'entendis une grande voie dans le ciel qui disait : C'est le temps du salut, de la puissance et du Règne de notre Dieu et de l'autorité de Son Christ, car l'accusateur de nos frères a été jeté, lui qui les accusait jour et nuit devant notre Dieu.

11. Ils l'ont vaincu à cause du sang de l'Agneau et par la parole de leur témoignage. Ils n'ont pas craint pour leur vie face à la mort.

12. Aussi, que les cieux se réjouissent ainsi que ceux qui y demeurent ! Malheur à la terre et à la mer, car le diable est descendu sur vous, plein de fureur, il sait qu'il lui reste peu de temps.

13. Quand le dragon vit qu'il était jeté à terre, il poursuivit la femme qui avait mis au monde l'enfant mâle.

14. Mais les deux ailes du grand aigle furent données à la femme afin qu'elle s'envole au désert dans le lieu où elle sera nourrie, loin de la face du serpent, pour un temps, des temps, et la moitié d'un temps.

15. Alors le serpent projeta de sa bouche derrière la femme comme un fleuve d'eau afin de la faire emporter par les flots.

16. Et la terre vint au secours de la femme en ouvrant sa bouche. Elle engloutit le fleuve que le dragon avait projeté de sa bouche.

17. Alors le dragon, furieux contre la femme, partit combattre ceux qui restaient de sa descendance, ceux qui observent les commandements de Dieu et gardent le témoignage de Jésus.

18. Et il se tint sur le sable de la mer.

« C'est le temps du salut ... »

La femme et le dragon sont les deux premiers personnages de ce chapitre et le Seigneur nous avise de ce qu'il adviendra pour ceux qui vont devoir subir le dragon. Ce sera chacun pour soi ! « Et la terre mènera deuil, chaque famille à part ... » (Zacharie 12.12)

L'épouse et l'enfant qui sont mentionnés au verset 2, c'est d'abord la Vierge Marie et Jésus.

Le Seigneur nous l'a confirmé en ciblant un passage sur la nativité :

« Joseph se rendit en Judée, depuis la ville de Nazareth en Galilée dans la ville de Bethléem, d'où était originaire David, parce qu'il était de la souche familiale de David. Il allait se faire recenser avec Marie, sa fiancée, qui était enceinte. Pendant qu'ils étaient là, le temps de l'accouchement arriva. » (Evangile selon Luc 2.4-6)

Puis « Un autre signe apparut dans le ciel : c'était un grand dragon rouge feu ... » (verset 3)

Alors ce verset nous est venu, comme un couperet tombé du ciel ...

« La frayeur et la fosse sont venues sur nous, la destruction et la ruine. » (Lamentations de Jérémie 3.47)

Le verset 5 résume ainsi la vie du Christ de Sa naissance à l'Ascension :

« Elle mit un fils au monde, un enfant mâle qui doit faire paître toutes les nations avec une verge de fer. Puis son enfant fut enlevé près de Dieu et de Son trône. »

Puis viendra le temps de l'enlèvement du peuple de Dieu auprès du Seigneur. Certains restés à terre songeront peut-être à ce verset que le Seigneur nous montre :

« Ninive était jadis comme un réservoir plein d'eau ... Les voilà qui fuient ... » (Nahum 2.8)

Et lorsque nous lisons au verset 6 que « la femme s'enfuit au désert où Dieu lui a préparé un lieu afin qu'elle y soit nourrie mille deux cent soixante jours », nous comprenons que cette femme ne désigne plus la Vierge Marie mais l'Eglise, épouse du Christ. Son enlèvement au désert permet de la protéger de Satan pendant trois ans et demi. Quand cela aura-t-il lieu ?

« Ce sera dans un temps, deux temps et la moitié d'un temps, et tout cela prendra fin quand la force du peuple saint sera entièrement épuisée. » (Daniel 12.7)

Le Seigneur nous montre ainsi que l'Eglise devra connaître, avant son enlèvement, trois ans et demi d'épreuves dont elle devra sortir victorieuse par sa persévérance !

Quant à ceux qui restent, le Seigneur nous rappelle ce vœu qui forme le dernier verset de la Bible : « Que la grâce du Seigneur Jésus Christ soit avec tous ! » (Apocalypse 22.21)

Satan est précipité sur terre ! (verset 9)

Auparavant « Michaël et ses anges combattirent le dragon » (verset 7), et le Seigneur a bien voulu attester de la réalité de ces évènements en nous montrant Daniel 12.1 :

« A cette époque-là se dressera Michel, le grand chef, celui qui veille sur les enfants de ton peuple ... A ce moment-là, ceux de ton peuple qu’on trouvera inscrits dans le livre seront sauvés. » Enfin, nous pouvons lire au verset 10 : « C'est le temps du salut ! »

« Alors le dragon, furieux contre la femme, partit combattre ceux qui restaient de sa descendance » (verset 17).

Mais au terme de ce combat, viendra un temps de repentir et de conversion sur terre, notamment parmi les Juifs :

« Quant à eux, s'ils ne persistent pas dans l'incrédulité, ils seront greffés. Car Dieu peut de nouveau les greffer. » (Epître aux Romains 11.23)

A la fin de ce chapitre, nous apprenons que le dragon « se tint sur le sable de la mer » (verset 18), c'est-à-dire "au bord de l'abîme". Qu'est-ce-que l'abîme sinon un lieu de ténèbres, un repaire de démons sous la direction de Satan ?

Le Seigneur nous dit qu'il s'agit bien d'un lieu où vont séjourner les esprits impurs ...

« Les esprits impurs sortirent, entrèrent dans les porcs, et le troupeau se lança en bas de la falaise, dans la mer. » (Evangile selon Marc 5.13)

... Retour à l'accueil ... APOCALYPSE 12 ... Apocalypse 13 ...

Visiteurs du site