APOCALYPSE et ESCHATOLOGIE


Les destructeurs de la terre

Livre de l'Apocalypse (11.18 ~ Traduit du grec) :

« Le moment est venu de juger les morts, de récompenser

Tes serviteurs, les prophètes et les saints et ceux

qui craignent Ton nom, les petits et les grands,

et de détruire ceux qui détruisent la terre. »

L'homme destructeur de la terre

« Fructifiez ! Multipliez ! Remplissez la terre et maîtrisez-la !

Et dominez sur le poisson de la mer, sur l'oiseau dans les cieux, et sur tout animal qui se meut sur la terre. » (Genèse 1.28)

"Maîtriser la terre" et "dominer sur toutes espèces vivantes", selon les traductions bibliques, ne signifie pas "abuser" et "détruire" notre environnement.

« L'Eternel Dieu prit l'humain et le laissa dans le jardin d'Eden pour le servir et le garder. » (Genèse 2.15)

Nous avions pour mission de "servir" la terre, de la "garder", c'est-à-dire de la protéger, de la défendre si nécessaire.

L'Eternel Dieu, propriétaire de cette Terre, l'a confiée en usufruit à l'homme.

L'usufruitier a "l'usus" et "le fructus", le droit d'utiliser pour en retirer le fruit afin d'en vivre, mais il n'a pas "l'abusus", le droit de vendre, abuser ou détruire qui demeure au propriétaire ou au Créateur d'une œuvre.

Mais les hommes ont considéré que cette terre leur appartenait, ils ne se sont pas contentés d'en être de simples usufruitiers.

Pendant des siècles les civilisations se sont développées sans mettre en péril notre planète.

On relève cependant une tendance naturelle aux abus dénoncée par les prophètes avec l'annonce d'un jugement futur ...

« Voici, je jugerai entre brebis et brebis, entre béliers et boucs.

Est-ce trop peu pour vous de paître dans le bon pâturage, pour que vous fouliez de vos pieds le reste de votre pâturage ?

De boire une eau limpide, pour que vous troubliez le reste avec vos pieds ?

Et mes brebis doivent paître ce que vos pieds ont foulé, et boire ce que vos pieds ont troublé ! » (Ezéchiel 34.17-19)

Mais les dégâts occasionnés à l'environnement demeuraient limités.

Il était prématuré de « détruire ceux qui détruisent la terre. »

Il faut arriver au XXème siècle pour que l’empreinte écologique des activités humaines devienne globalement supérieure aux capacités terrestres de production des ressources et d’absorption des déchets.

Ce sont essentiellement les pays occidentaux qui ont abusé de la terre par la surexploitation du milieu naturel et détruit celle-ci par leurs émissions polluantes.

D’autres pollueurs, appelés "pays émergents", contribuent maintenant à l’accélération de ce processus irréversible.

C'est pourquoi « le moment est venu ... », le temps du jugement est arrivé.

La responsabilité est collective et pèse lourdement sur les populations qui ont un niveau de vie confortable.

Les plus riches sont certes les plus responsables ... mais individuellement chacun peut s'interroger sur son mode de vie, s'examiner, se repentir, et revoir autant que possible sa façon de consommer.

"Sommes-nous tous coupables ?"

Oui, si nous refusons de reconnaître notre part de responsabilité.

Car détruire la terre, c'est porter atteinte à la Création de l'Eternel.

Il ne faudra pas s'étonner d'entendre dire ensuite :

« La frayeur et la fosse sont venues sur nous, la destruction et la ruine. »

(Lamentations de Jérémie 3.47)

Retour en page d'accueil

Livre de l'Apocalypse

Traduit du grec : versets 11.1 à 11.19

1. On me donna un roseau, semblable à un bâton, en disant : Lève-toi et mesure le Temple de Dieu, l'autel, et ceux qui s'y prosternent.

2. Mais le parvis extérieur au Temple, laisse-le à part et ne le mesure pas, car il a été livré aux nations et elles fouleront aux pieds la cité sainte quarante-deux mois.

3. Et je demanderai à mes deux témoins de prophétiser revêtus de sacs pendant mille deux cent soixante jours.

4. Ce sont les deux oliviers et les deux chandeliers qui se tiennent devant le Seigneur de la terre.

5. Et si quelqu'un veut leur nuire, un feu sort de leur bouche et dévore leurs ennemis. Ainsi sera tué quiconque veut leur nuire.

6. Ils ont le pouvoir de fermer le ciel, afin qu'il ne pleuve pas durant les temps de leur prophétie. Ils ont le pouvoir de changer les eaux en sang, et de frapper la terre de tous fléaux, autant qu'ils le veulent.

7. Mais lorsqu'ils auront fini de témoigner, la bête qui monte de l'abîme leur fera la guerre, les vaincra et les tuera.

8. Leurs cadavres resteront sur la place de la grande cité, celle que l'on appelle symboliquement Sodome et Egypte, où leur Seigneur a aussi été crucifié.

9. Leurs cadavres seront exposés trois jours et demi aux regards de tous peuples et des tribus de toutes langues et nations, sans qu'ils soient déposés dans une tombe.

10. Et les habitants de la terre se réjouiront pour cela, ils seront dans la joie et ils échangeront des présents, car ces deux prophètes auront causé bien des tourments aux habitants de la terre.

11. Au terme des trois jours et demi, un souffle de vie venu de Dieu les pénétra et ils se tinrent debout. Ceux qui les regardaient furent saisis de terreur.

12. Ils entendirent une voix puissante venue du ciel qui leur disait : "Montez ici", et ils montèrent au ciel dans la nuée pendant que leurs ennemis les regardaient.

13. A la même heure, il y eut un violent séisme, et le dixième de la cité s'effondra. Sept mille personnes périrent dans ce séisme et ceux qui restaient, effrayés, rendirent gloire au Dieu du ciel.

14. Le second malheur est passé, voici le troisième malheur qui suit bientôt.

15. Le septième ange sonna de la trompette. Il y eut dans le ciel de grandes voix qui disaient : Le royaume du monde est remis à notre Seigneur et à Son Christ, et Il régnera aux siècles des siècles.

16. Et les vingt-quatre vieillards, qui étaient assis devant Dieu sur leurs trônes, tombèrent face contre terre et adorèrent Dieu.

17. Ils disaient : Nous te rendons grâces, Seigneur, Dieu tout-puissant, Celui qui es et qui était, car Tu as exercé ta grande puissance et Tu as établi Ton règne.

18. Les nations se sont mises en colère et Ta colère est venue. Le moment est venu de juger les morts, de récompenser Tes serviteurs, les prophètes et les saints et ceux qui craignent Ton nom, les petits et les grands, et de détruire ceux qui détruisent la terre.

19. Le Temple de Dieu s'ouvrit dans le ciel, et l’arche de Son alliance apparut dans Son Temple. Il y eut des éclairs, des voix, des coups de tonnerre, un séisme et une forte grêle.

Une arche dans le ciel

Visiteurs du site